Voir tous nos conseils de prévention

Pneus d’hiver : 6 questions fréquentes

Publié le 19 novembre 2019

pneushiver

Depuis 2014, c’est devenu une habitude : les Québécois respectent l’obligation de munir leur véhicule de pneus d’hiver. Tant mieux, car l’efficacité des pneus d’hiver ne fait aucun doute : même dans les conditions hivernales les plus difficiles, ces pneus diminuent les risques d’accident et de réclamation d’assurance auto. Mais connaissez vous bien les exigences du Code de la sécurité routière et les bonnes pratiques connexes? L’Unique assurances générales vous les résume en 6 questions.

  1. ​Quels véhicules doivent être chaussés de pneus d’hiver? 

    En règle générale, tous les véhicules de promenade et taxis immatriculés au Québec. La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) prévoit toutefois quelques exceptions, notamment :
    • pendant les 7 jours suivant l’achat ou la location d’un véhicule de promenade chez un commerçant;
    • pendant les 7 jours précédant l’expiration d’un contrat de location d’au moins 1 an;
    • pour un véhicule de promenade avec plaque d’immatriculation amovible (plaque X);
    • pour une habitation motorisée;
    • pour la roue de secours (taxi ou véhicule de promenade).
       
  2. À quelle date commence l’obligation d’avoir des pneus d’hiver? À quelle date se termine-t-elle?

    Depuis 2019, la période d’obligation s’étend du 1er décembre au 15 mars inclusivement. Si vous ne la respectez pas, vous vous exposez à une amende de 200 à 300 $ plus les frais.

    Idéalement, ne tardez pas trop à installer vos pneus d’hiver. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises : les conditions hivernales surviennent souvent avant l’arrivée de décembre. 
     
  3. Je passe l’hiver en Floride avec mon véhicule. Dois-je faire poser des pneus d’hiver avant mon départ ou après mon retour?

    Non, à condition d’obtenir auprès de la SAAQ un certificat d’exemption. Ce certificat vous permet de circuler avec un véhicule sans pneus d’hiver pendant 7 jours ou moins. Vous pouvez en demander un dans les points de service de la SAAQ ou en ligne
     
  4. Quels types de pneus d’hiver sont autorisés?

    Pendant la saison froide, seuls deux types de pneus sont permis :

    • Les pneus d’hiver comportant un pictogramme de flocon de neige dans une montagne;
      pictogramme_pneu_hiver-150x150.png
    • Les pneus à crampons, qui sont autorisés du 15 octobre au 1er mai uniquement sur les véhicules de moins de 3 000 kg.
       

  5. Comment vérifier l’usure de mes pneus d’hiver?

    Vous devez mesurer la profondeur des rainures à différents endroits. Une profondeur d’au moins 4,8 mm (3/16 po) signifie quevos pneus sont en bon état. Des rainures moins profondes indiquent que vous devriez remplacer vos pneus.
     

  6. Pourquoi est-ce si important d’avoir des pneus d’hiver?

    Pour assurer votre sécurité et celle des autres. Dès que le mercure chute sous les 7 °C, le caoutchouc des pneus d’été et quatre-saisons commence à durcir et adhère moins bien à la chaussée. Les risques de perte de contrôle sont donc accrus.

    Les pneus d’hiver sont conçus pour offrir une bonne adhérence jusqu’à -40 °C. Et s’ils sont en bon état, ils offrent plusieurs autres avantages : évacuation rapide de la neige, réduction de la distance de freinage et accélérations en toute sécurité.

    Les pneus d’hiver réduisent indéniablement les risques d’accident. Or, n’oubliez pas d’adapter votre conduite en fonction des conditions météo et de l’état des routes. La prudence au volant, combinée avec des pneus adéquats, permet de sauver des vies. Tout le monde y gagne : les conducteurs, les passagers et les autres usagers de la route.
     

Votre courtier d’assurance est là pour vous aider en matière de prévention des sinistres. N’hésitez pas à communiquer avec lui!

Trouvez un courtier