Voir tous nos conseils de prévention

Technologies et conduite automobile : gare aux risques inutiles!

Publié le 17 mai 2017

imgcellulaire-auto

Vous arrive-t-il d’utiliser un appareil électronique quand vous êtes au volant? Vous prenez alors des risques qui pourraient avoir de lourdes conséquences. Des exemples de ces gestes qui ont pourtant l’air anodins? Syntoniser une chaîne de radio à partir de l’écran tactile de la voiture, sélectionner un film pour les enfants ou envoyer un courriel ou bien un message texte. L’équipe de L’Unique assurances générales déboulonne pour vous quelques mythes sur le sujet!

Mythe no 1 : Je peux utiliser mon téléphone et mes autres appareils sans danger en conduisant.
Réalité :

  • Selon la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), se servir d’un appareil mobile au volant réduit les facultés du conducteur. Cela diminue :
    • son champ visuel
    • sa capacité d’analyse
    • son aptitude à réagir aux dangers qui surviennent sur la route
    • son aptitude à réaliser les manœuvres de base (rester dans sa voie, rouler droit ou garder une distance raisonnable entre sa voiture et celle qui précède)
  • 80 % des collisions surviennent 3 secondes après avoir quitté la route des yeux. Vous croyez peut-être que lire un message texte ne prend qu’une fraction de seconde, mais cela requiert en fait de 4 à 6 secondes d’attention visuelle.
  • Selon une étude menée par le Virginia Tech Transportation Institute, les risques d’accident sont 23 fois supérieurs lorsque vous textez en conduisant.
  • Plusieurs appareils autorisés au volant par la loi, comme le GPS et le tableau de bord, peuvent aussi devenir une source de distraction.
  • Certaines études démontrent que les émissions de radio qui suscitent de vives réactions émotives diminuent la concentration au volant. Pensons notamment aux « lignes ouvertes ». Choisissez ce que vous écoutez avec soin!
  • Le calcul de votre prime d’assurance automobile tient compte de vos accidents des 5 dernières années. Si vous évitez les distractions à bord, vous réduisez alors les risques de subir une augmentation de tarif.

Mythe no 2 : Les dispositifs mains libres sont sécuritaires.
Réalité :

Lorsque vous parlez au téléphone en chemin, vous accordez moins d’attention à la route. L’emploi des dispositifs mains libres en voiture est toléré. Cependant, la SAAQ en déconseille l’usage. Pour faire un appel de façon sécuritaire, vous devez d’abord vous garer dans un endroit approprié.

Mythes no 3 : Je peux tenir mon appareil en conduisant si je ne l’utilise pas. Je peux même m’en servir si je suis arrêté à un feu rouge ou pris dans un bouchon de circulation.
Réalité :

La loi interdit de tenir et d’utiliser un appareil mobile quand son véhicule est engagé sur la voie publique, qu’il soit en mouvement ou pas. Si vous enfreignez le règlement, vous risquez une amende entre 300 $ et 600 $, la suspension de votre permis pour 3 à 30 jours ou 5 points d’inaptitude.

En terminant, voici quelques astuces pour résister à l’attrait de la technologie en voiture :

  • Éteignez votre cellulaire avant de partir.
  • Demandez à l’un de vos passagers de s’occuper des messages texte et des appels.
  • Installez l’application de la SAAQ (Mode conduite). Vous bloquerez ainsi les appels et les messages texte pendant que vous conduisez.

Votre courtier d’assurance est là pour vous aider en matière de prévention des sinistres. N’hésitez pas à communiquer avec lui!