Voir tous nos conseils de prévention

L’assurance habitation : utile pour les étudiants?

Publié le 11 septembre 2019

imgtremblement-terre

Nombreux sont les locataires qui croient qu’il n’est pas utile pour eux de détenir une assurance habitation, surtout parmi les étudiants. Pourtant, l’assurance habitation pour locataires pourrait leur éviter bien des ennuis. L’équipe de L’Unique assurances générales a rassemblé les informations à connaître sur le sujet.

  1. ​Dans certains cas, les étudiants résidant en appartement peuvent être couverts par l’assurance de leurs parents

En effet, l’assurance habitation des parents couvre normalement les biens et la responsabilité civile des enfants inscrits dans une institution collégiale ou universitaire à temps plein qui doivent temporairement résider ailleurs que chez leurs parents pour poursuivre leurs études. 

Si vous souhaitez profiter de cette couverture, communiquez avec votre courtier d’assurance pour : 

  • vérifier si votre enfant répond aux critères d’admissibilité prévus dans votre contrat d’assurance;
  • connaître les limites de couverture applicables aux biens de vos enfants admissibles;
  • vous assurer que vos montants de couvertures et les limites applicables à votre enfant permettront de protéger ses biens adéquatement.

Il est à noter que cette couverture ne peut s’appliquer qu’aux enfants de l’assuré. Ses colocataires doivent se procurer leurs propres protections d’assurance. 

Pour les étudiants qui ne peuvent pas profiter de la couverture incluse dans l’assurance de leurs parents, il est recommandé de se procurer une assurance habitation.

  1. Pourquoi est-il important d’être assuré quand on vit en appartement?

L’assurance habitation permet d’éviter des pertes financières importantes et beaucoup de soucis dans une foule de situations qui peuvent arriver à tout le monde. Par exemple : 

  • En cas de vol ou de destruction par un incendie de tous les biens du locataire (vêtements, vaisselle, nourriture, meubles, matériel électronique, etc.), son assurance lui procurerait une aide financière pour les racheter.
  • Si l’appartement devenait inhabitable à la suite d’un incendie, son assurance compenserait les frais supplémentaires engagés par le locataire pour se reloger pendant les travaux de remise en état.
  • Si le locataire oubliait de fermer le robinet du bain et que l’eau causait des dommages à l’appartement d’en dessous, la protection responsabilité civile incluse dans son assurance pourrait l’aider à assumer les frais qui en découleraient (réparation, poursuite, etc.).
  1. Que couvre en général l’assurance habitation pour locataire?
  • Les biens se trouvant dans le logement, entre autres, en cas de vol, de vandalisme, d’incendie et de dégât d’eau. 
  • La responsabilité civile de l’assuré, c’est-à-dire, tout dommage physique ou matériel causé involontairement à quelqu’un d’autre dont il pourrait être tenu responsable. Cette protection aide à payer les dédommagements exigés dans une telle situation.
  • Les biens et la responsabilité civile des colocataires, à condition que le courtier d’assurance en ait été avisé et que leur nom ait été ajouté sur le contrat.
  1. Comment s’assurer d’acheter une assurance habitation pour locataire vraiment adaptée à vos besoins?

Selon les niveaux de protection choisis pour les biens et la nature de ceux-ci, il est possible de se doter d’une assurance locataire à peu de frais. Le courtier d’assurance conseillera et accompagnera le locataire dans la sélection de ses protections d’assurance et de ses montants de protection. Voici quelques éléments importants à discuter avec lui : 

  • Le choix du montant d’assurance

Il s’agit d’établir combien il en coûterait pour remplacer tous les biens du locataire (et, s’il y a lieu, ceux des colocataires) aujourd’hui. Un inventaire des biens incluant les factures d’achat facilite grandement ce calcul! Sinon, le courtier sera en mesure d’établir un montant réaliste en collaboration avec le locataire.    

  • Les protections disponibles pour les dégâts d’eau

Il faut savoir que les dommages causés par l’eau sont une cause fréquente de sinistre pour les locataires. Le contrat de base couvrira un locataire assuré pour les dommages causés à ses biens par le bris d’une conduite d’eau ou d’un appareil sanitaire (lave-vaisselle, laveuse, toilette, etc.).  

Pour les dommages causés par d’autres situations, il faut avoir ajouté une protection supplémentaire pour être couvert. Ces situations sont : 

  • l’infiltration d’eau par le sol;
  • le refoulement d’égout;
  • l’infiltration d’eau par le toit et les ouvertures (portes et fenêtres).
  • Les autres protections supplémentaires qui pourraient être avantageuses 

L’ajout de certaines protections pourrait être recommandé, entre autres, afin de protéger adéquatement certains biens, comme les vélos, le matériel informatique ou les bijoux.

Votre courtier d’assurance est là pour vous aider en matière de prévention des sinistres. N’hésitez pas à communiquer avec lui!

Trouvez un courtier