Voir tous nos conseils de prévention

Bien déneiger sa propriété pour réduire les risques

Publié le 7 janvier 2018

imgdeneigement-habit

Nos hivers comportent leur lot de plaisirs et de désagréments. Même si, pour plusieurs, le déneigement entre dans la seconde catégorie, cette activité incontournable peut éviter bien des soucis! Voici quelques conseils de L’Unique assurances générales pour réduire les risques de dommages et de réclamations d’assurance habitation causés par les accumulations de neige et de glace sur et autour de votre résidence.

1. Toiture 
En principe, votre toiture devrait supporter sans problème le couvert de neige d’un hiver « normal ». Gardez tout de même l’œil ouvert :

  • Évents d’entretoit et de plomberie : vérifiez régulièrement qu’ils ne sont pas encombrés.
  • Pluie ou redoux : assurez-vous qu’il n’y a pas d’accumulation d’eau sur le toit et que celle‑ci s’écoule bien par la gouttière ou le drain (toit plat).
  • Verglas ou importantes chutes de neige : soyez particulièrement attentif aux signes suivants, qui sont caractéristiques d’un toit surchargé qui risque de s’affaisser s’il n’est pas déneigé rapidement :
    • le toit se met à craquer;
    • le plafond présente une déformation;
    • les murs intérieurs se fissurent;
    • l’ouverture et la fermeture des portes deviennent difficiles.

Si votre toiture doit être déneigée, l'idéal est de faire appel à des professionnels qualifiés, munis des équipements et assurances requis pour le faire de manière sécuritaire. Si toutefois vous décidez de déneiger vous‑même votre toit :

  • Utilisez une pelle à manche télescopique conçue spécialement pour cette opération et permettant de procéder à partir du sol.
  • Sécurisez les abords de la maison afin que personne ne soit blessé par les amas de neige et de glace tombant du toit.
  • Laissez quelques centimètres de neige pour éviter d’abîmer la membrane d’étanchéité ou le revêtement.
  • Dégagez complètement les évents d’entretoit et de plomberie.

2. Balcons, galeries, patios et stationnements
Pelletez-les et déglacez-les régulièrement. Vous réduirez ainsi les risques de chutes pour vous et vos visiteurs. Vous éviterez aussi des dommages potentiels à vos installations extérieures dues au poids ou à la fonte de la neige et de la glace.

3. Abri d’auto

  • Surveillez la météo. À l’approche d’une tempête ou de vents violents, fermez solidement toutes les portes de votre abri.
  • Inspectez-le régulièrement pendant l’hiver en vous assurant que les boulons, les ancrages et la structure sont toujours solides.
  • Déneigez-le après chaque accumulation de neige pour prévenir son affaissement et préserver son bon état. Faites-le toujours de l’extérieur, à l’aide d’un balai ou d’une pelle à toit. S’il est recouvert d’une importante quantité de neige, veillez à retirer un peu de neige d’un côté, puis un peu de l’autre et ainsi de suite afin d’éviter que la structure ne soit déformée ou déstabilisée à cause d’une charge inégale.

4. Piscine hors terre
Qu’elle soit complètement ensevelie sous la neige ou non, l’important est de déblayer le contour extérieur de la piscine, aussi appelé « margelle ». Veillez également à retirer la neige qui pourrait se trouver dans ou devant l’écumoire afin de prévenir les fissures.

5. Véhicules récréatifs (roulotte ou motorisé) stationnés à l’extérieur pendant la saison froide
Évitez les dommages et les infiltrations d’eau en déneigeant son toit régulièrement. Ce faisant, veillez à laisser une petite couche de neige afin de ne pas abîmer la membrane de caoutchouc.

Votre courtier d’assurance est là pour vous aider en matière de prévention des sinistres. N’hésitez pas à communiquer avec lui!

Trouvez un courtier